La revue littéraire et artistique

« Labyrinthe de Craie » par Bernard Henninger

Présentation de l’éditeur, merci à Lilian Ronchaud :

« Qui est cet inconnu qui cherche une tombe dans un cimetière militaire de 14-18 ?
Que fait sa grande silhouette au milieu de ces alignements de croix blanches ?
Pourquoi ses questions suscitent-elles la colère chez tous les visiteurs du dimanche ?
Et surtout, qui était ce Mathurin Sipasse dont il cherche la sépulture ?
À travers toutes ces questions, Bernard Henninger nous convie à une promenade commémorative dont les pas nous amènent à la lisière de l’étrange. »

C’est de saison, le souvenir de la Grande Guerre nous hante même dans les publications récentes. L’Ivre Book nous propose donc une courte nouvelle à forte teneur mémorielle qui va nous mener à travers les cimetières du théâtre des opérations de la Première Guerre mondiale. À travers l’enquête d’un journaliste pigiste, nous avons l’occasion de parcourir une bonne partie des cimetières militaires qui alignent leurs milliers de croix blanches dans la Marne, à la poursuite d’un homme mystérieux. Aidé d’un officier de gendarmerie curieux, notre journaliste va suivre, des années durant, les traces de cet étrange « touriste des cimetières », jusqu’à une chute surprenante. L’histoire, à forte teneur fantastique, ne paraîtra peut-être pas très originale  pour un habitué de ce genre de nouvelles, mais elle est surtout un prétexte pour décrire de manière poétique et réaliste toute une région où les séquelles de la guerre sont encore présentes. C’est aussi l’occasion de nous faire rencontrer des personnages colorés, et surtout d’analyser certains comportements humains parmi les plus déplaisants.

Une lecture agréable, donc, pour une courte histoire qui a le mérite de sortir des sentiers rebattus du fantastique actuel, et qui illustre parfaitement l’esprit de cette collection intitulée l’Ivre-court.

Labyrinthe de Craie par Bernard Henninger, chez l’Ivre-Book éditions.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :